Accompagnement dans la transition

Contenu

Urgence écologique et climatique !

 

Afin de se conformer à l’engagement collectif des accords de Paris de 2015, la France a procédé à la révision de sa stratégie bas carbone : la SNBC2, feuille de route (format pdf - 865.2 ko - 09/06/2020) qui nous permettra d’atteindre la neutralité climatique en 2050.

La programmation pluriannuelle de l’énergie fixe les priorités d’actions (format pdf - 416.1 ko - 09/06/2020) dans le domaine de l’énergie pour les 10 prochaines années.

Ces deux instruments de gouvernance ont été publiés au journal officiel le 21 avril 2020 et intègrent les objectifs de la loi énergie climat du 8 novembre 2019.

Le scenario envisagé est tenable et pour accompagner la progression sur la trajectoire attendue, des budgets carbone sont fixés pour des périodes de 5 ans.

Ce scenario est crédible et bénéfique à terme pour le PIB, les emplois et le budget des ménages.

Pour atteindre cet objectif de neutralité en 2050 et compte tenu du peu de marge d’augmentation possible des capacités d’absorption, la réduction des émissions de GES devra être très importante. Tous les leviers devront donc être poussés au maximum pour produire une énergie décarbonée, diminuer notre consommation d’énergie, penser des process bas carbone, valoriser les déchets, … et ceci dans tous les secteurs.

L’ensemble des acteurs des territoires doit participer ; c’est collectivement que nous atteindront ces objectifs. D’où l’importance de la gouvernance climatique, y compris localement. Un comité départemental de la transition énergétique a été instauré en juillet 2019 et un comité régional en automne dernier.

Le SRADDET (schéma régional d’aménagement et développement durable et d’égalité des territoires) élaboré par la région AURA a été approuvé par le préfet de région le 10 avril 2020.

A l’échelle des communautés d’agglomération et communautés de communes de plus de 20 000 habitants, des PCAET (plan climat-air-énergie territorial) ont été élaborés ou sont en cours d’élaboration ; ce plan comporte un programme d’actions à réaliser par l’ensemble des acteurs du territoire.

L’État a mis en place différents dispositifs pour accompagner les territoires et impulser une dynamique collective vers la transition énergétique et écologique, notamment :

  • des aides financières, comme les fonds chaleur renouvelable, déchets, air-mobilité, la DSIL (dotation de soutien à l’investissement local), Habiter mieux ou MaPrimeRénov’
  • des appels à projets EnR, mobilité
  • des campagnes d’informations et de conseils pour la rénovation énergétique
  • le label bas carbone (format pdf - 1 Mo - 09/06/2020)
  • des démarches volontaires comme les CTE (contrat de transition écologique) : pour consulter le site de l’État dédié

La direction départementale des Territoires, acteur des territoires aux côtés des collectivités et d’autres partenaires, dans la transition énergétique et écologique
ddt-scep@ain.gouv.fr
ddt-mapt@ain.gouv.fr
→ Appui en matière d’ingénierie de projet, mobilisation des différents acteurs, ingénierie financière, ou appui réglementaire.