Contenu

Signature du contrat de ville à Montluel

 

La loi de programmation pour la ville et la cohésion sociale du 21 février 2014, a modernisé la politique de la ville en lui donnant pour objectifs de réduire les écarts de développement entre les quartiers défavorisés et leurs unités urbaines et d’améliorer les conditions de vie de leurs habitants.

 

Laurent TOUVET, préfet de l’Ain, s’est rendu vendredi 9 octobre 2015 au siège de la communauté de communes de la Côtière à Montluel afin de signer la contrat de ville avec Monsieur Philippe GUILLOT-VIGNOT, président de la communauté de communes de la Côtière à Montluel et Monsieur Romain DAUBIE, maire de Montluel, en présence des partenaires institutionnels, économiques et associatifs.

Le contrat de ville a vocation à fédérer l’ensemble des partenaires institutionnels, économiques, associatifs, en inscrivant leurs actions dans un document unique. Ce contrat permet d’articuler de façon cohérente les enjeux de cohésion sociale, de développement économique, de renouvellement urbain et de citoyenneté pour mobiliser autour d’un projet de territoire l’ensemble des politiques publiques de droit commun, d’éducation, de transports, de santé, d’emploi, de justice…

Placés au cœur du dispositif, les habitants du quartier prioritaire sont invités à rejoindre les conseils citoyens mis en place. Ils participeront ainsi à l’élaboration des programmes d’actions pour l’amélioration de leur quotidien.

Le quartier de la Maladière, situé sur la commune de Montluel, bénéficiera de ces mesures spécifiques, car défini comme quartier prioritaire d’après le décret du 31 décembre 2014, au travers d’un nouveau cadre contractuel, le Contrat de Ville, succédant au Contrat Urbain de Cohésion Sociale, et porté par la Communauté de la Communauté de Communes de la Côtière à Montluel.

 

Dans l’Ain, au cours du premier semestre de l’année 2015, différents contrats de ville ont été élaborés par les partenaires concernés en s’appuyant sur la participation des habitants.
La mobilisation de tous les acteurs a abouti à l’élaboration des contrats signés :
- le 26 juin, communes de Ferney-Voltaire et de St-Genis-Pouilly,
- le 3 juillet, communes d’Oyonnax et de Bellignat,
- le 7 juillet, communes de Bourg-en-Bresse et de Belley,
- le 10 juillet, commune d’Ambérieu en Bugey.