Revitalisation des centres-bourgs

Contenu

Signature de la convention de revitalisation du centre-bourg de Nantua

 


Le 25 janvier, la salle du conseil de la mairie de Nantua a accueilli les parties prenantes pour la signature de la convention de revitalisation du centre-bourg de Nantua, entre le préfet de département, le maire de Nantua et le président de Haut Bugey Agglomération.

 

Cette convention concrétise l’intégration d’un projet de revitalisation de Nantua, projet porté par la commune de Nantua et Haut Bugey Agglomération. Cette convention s’inscrit dans le cadre du programme régional voulu par le préfet de région suite à l’appel à manifestation d’intérêt "Centre Bourg" lancé par le Conseil général de l’environnement et du développement durable en juin 2014. Ce programme régional a vocation à accompagner les projets régionaux non retenus au niveau national.

 


Le maire de Nantua s’est félicité de l’aboutissement de cette longue procédure, soulignant l’intérêt d’une action concertée de la commune et de l’agglomération en faveur de ce programme de revitalisation, sur un territoire dont les atouts, notamment touristiques sont reconnus. Il a mentionné également l’appui qu’il a reçu des services de l’État, et notamment de la DDT, sans lequel ce projet n’aurait pas abouti.

Le président de l’agglomération a quant à lui rappelé son attachement à la commune de Nantua et a exprimé sa satisfaction de voir aboutir un projet partenarial qui bénéficiera à tout le territoire du Haut Bugey.

 

Le préfet de l’Ain a replacé cette opération dans son contexte national, ce projet de revitalisation s’inscrit dans la ligne politique de l’État au bénéfice des villes moyennes et de leurs centres, dans un département marqué par l’influence de deux grandes métropoles de dimension européenne, Lyon et Genève.
Il a ensuite rappelé les clés de la réussite de ce programme, qui passe en particulier par un pilotage et un accompagnement spécifiques, durables et partagés de ce programme amené à se dérouler sur plusieurs années.

Il a souligné la méthode très collaborative employée pour l’élaboration de cette convention, associant les services de la sous préfecture, de la DDT et de l’UDAP, relevant la bonne implication des services de l’État en accompagnement de la commune de Nantua et de son intercommunalité.