Contenu

Signature de la convention cadre "Coeur de ville" à Bourg en Bresse le 1er février

 

Madame la ministre Jacqueline GOURAULT, ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, est venue signer la convention cadre "cœur de ville" à Bourg en Bresse le 1er février 2019

 

Avec Ambérieu en Bugey et Oyonnax, Bourg en Bresse est l’une des 222 villes sélectionnées pour bénéficier d’un accompagnement et d’aides financières pour revitaliser son centre ville.

Elus et techniciens de la ville et de l’agglomération se sont mobilisés depuis le mois de juin pour consolider leur stratégie de revitalisation pour les 5 ans à venir : amélioration des espaces publics, aménagements de nouveaux stationnements proches du centre, développement de nouvelles offres mobilités, valorisation des bâtiments patrimoniaux, aménagement du carré Amiot et, à venir, un plan d’action pour attirer de nouveaux commerçants et habitants dans les espaces et logements rénovés.

Le directeur de la DDT, référent départemental pour ce programme, a assuré une coordination interministérielle (DIRECCTE, UDAP) et multi-partenariale (action logement, caisse des dépôts et consignations, conseil départemental, conseil régional).

Le Président-maire présente à l’horizon 2022 un budget de plus de 17 M€ pour 21 actions.
L’État contribue à hauteur de 2,2 M€ (FISAC 1,265 M€, TEPCV 46 000 € et DRAC 47 000 €).

Les partenaires de ce programme ont également confirmé, en fonction de leur priorité et de l’intérêt des actions présentées, leurs concours financiers.

La Région pour des aménagements emblématiques apporte 2,47 M€.
L’ANAH a attribué 0,75 M€ pour l’ingénierie.
La caisse des dépôts et consignations mobilise 0,129 M€ de subventions et 3 M€ de prêts.
Action Logement a confirmé son soutien pour plusieurs programmes immobiliers en cours.

Suite à la promulgation de la Loi ELAN , l’accompagnement se concentre désormais sur la mise en place d’une opération de revitalisation du territoire (ORT).
Dans un périmètre d’ORT, les porteurs de projets (publics et privés) peuvent bénéficier de nouvelles aides, tant en prêts qu’en subventions ou possibilités de défiscalisation.