Contenu

Saison d’été 2018 : Bilan de l’opération interministérielle vacances (OIV) dans l’Ain

 

L’OIV 2018 s’est déroulée du 1er juin au 15 septembre 2018.
Les actions de contrôles ont été menées par les services de l’État suivant dans le cadre de leurs attributions, soit individuellement soit dans le cadre d’actions conjointes : direction départementale de la protection des populations (DDPP), direction départementale de la cohésion sociale (DDCS), unité départementale de l’agence régionale de santé (ARS), douane.

 

Rappel des axes interministériels prioritaires de contrôle 2018

Au niveau national, les axes suivants étaient retenus pour la saison 2018, identiques à ceux de la saison 2017, à des fins de continuité et d’efficacité de l’action :
- Activités de produits liés au bien-être, à la détente et aux loisirs.
- Hébergement de plein air et l’offre en ligne.
- Services de restauration, dans les zones à forte densité touristique.
Des axes complémentaires régionaux ont été identifiés, compte tenu des enjeux et de l’économie du territoire : loyauté et sécurité des prestations de loisir nouvelles ou émergentes ; prestataires de sports et loisirs en montagne.

Dans le cadre de ces axes prioritaires, chaque service participant cible ses actions pour la saison estivale, et intervient dans le cadre de ses attributions, s’agissant des vérifications ou suites données. Une réunion préparatoire s’est tenue début juin entre les services, pour échanger sur leurs priorités et perspectives, et les actions conjointes ou coordonnées possibles.

Les services de l’État dans le département de l’Ain ont réalisé plus de 500 contrôles, notamment :

Activité physique et sportive :
- 89 piscines saisonnières
- 22 baignades
- 10 centres équestres
- 10 aires de jeux
- 3 activités nautiques, deux kartings, et un parc en hauteur.

Accueils collectifs de mineurs :
- 23 séjours de vacances avec nuitée
- 19 accueils de scoutisme
- 5 centres de loisirs, et 15 séjours courts accessoires à un centre de loisirs, ainsi que la restauration collective associée (publics sensibles et office satellite)
- 1 séjour spécifique (sportif, artistique, culturel, linguistique, rencontre européenne).

Intervenants de la chaîne alimentaire, prestataires de service et distributeurs :
- 27 hébergements marchands, dont 10 hébergements de plein air
- 59 restaurateurs rapides ou traditionnels
- 69 commerces alimentaires
- 16 hypers et supermarchés
- 16 véhicules de transport de denrées
- une dizaine de producteurs à la ferme, mode croissant de valorisation de la production.

Sur dix marchés, plus de 130 exposants ont été vérifiés.

Accéder au bilan inter-administrations détaillé. (format pdf - 80.9 ko - 20/09/2017)