Appui aux projets EcoQuartiers

Contenu

Projet d’EcoQuartier de Saint Marcel en Dombes

 

Deuxième concertation du public pour le projet d’ÉcoQuartier de Saint Marcel en Dombes

 


Le 27 janvier 2018 s’est déroulée la deuxième concertation publique du projet d’ÉcoQuartier de la commune de Saint Marcel en Dombes. Cette deuxième concertation visait un public élargi, ce qui la différencie de la première qui, elle, s’est adressée aux habitants proches du quartier. L’intérêt de ces rendez-vous est d’associer la population à la réalisation d’un projet de développement communal durable conforme aux réglementations en vigueur tout en se rapprochant d’un habitat vert économe en énergie ou la vie sociale a été pensée.
Le domaine des cinq sens, tel qu’il a été baptisé, s’ouvre à la population locale qui donne de bons conseils pour son fonctionnement (lien vers le centre de la commune, sécurité publique des voies, impacts sur le voisinage existant…). Par ailleurs, un atelier a été organisé pour le traitement paysager des espaces verts du projet.


La direction départementale des territoires (DDT) de l’Ain présente auprès de la collectivité au titre du nouveau conseil aux territoires…
Aux côtés des territoires, la DDT conseille et accompagne la commune de Saint Marcel en Dombes dans sa réflexion d’aménagement durable de cette opération stratégique et structurante pour son territoire.
Les objectifs de durabilité urbanistique et climatique sont prégnants dans le suivi du projet. Il en va de même de l’acceptation sociale des acteurs socio-économiques locaux, ainsi que de la population, afin de faciliter l’appropriation du projet par tous.

 

D’autres partenaires ont été associés aux réflexions : le schéma de cohérence territoriale (SCoT) de la Dombes, l’établissement public foncier de l’Ain, les services techniques de la communauté de communes de la Dombes.

 

Un projet parmi trois en lice qui a su se démarquer dès le départ…
En 2016, le projet initié est remarqué par l’Architecte conseil de l’État qui l’estime « vertueux dans la proximité avec la gare et les formes urbaines et architecturales innovantes par rapport aux lotissements alentour, ou que l’on retrouve en général dans ce type de situation. »
Il souligne la qualité des tracés, du traitement des relations au voisinage et la cohérence d’ensemble.
A l’époque, le projet prévoit 3 types d’habitat : individuel groupé, intermédiaire et collectif.
Le travail sur la typologie de ces habitats est très intéressant et permet de garantir à la fois des qualités d’intimité et d’évolution des logements par des extensions envisageables dans l’enveloppe des constructions (logements évolutifs grâce aux jardins d’hiver, aux terrasses couvertes).

 

 

Beaucoup d’évolutions en deux ans…
A la suite de cet avis, la collectivité a mûri encore davantage son projet en associant un aménageur (SEFI), un bailleur social (ALLIADE), un constructeur de logements collectifs privés (SLCI) ainsi qu’un constructeur de maisons individuelles (AXIAL). L’architecte, Johnny Loison (JL Architecture), suit depuis l’évolution de l’opération en traduisant :

  • Une volonté de proposer des formes d’habitat plus économes en espace :
    • logements intermédiaires et individuels groupés ou en bande,
    • petits collectifs ;
  • Une volonté d’anticiper l’avenir en matière énergétique :
    • application de principes bioclimatiques,
    • orientation nord-sud des logements,
    • introduction d’espaces verts communs ;
  • Une volonté de gérer l’eau pluviale en technique alternative ;
  • Une tentative de relativiser la place de la voiture :
    • voiries optimisées notamment dans leur largeur,
    • réalisation du quartier à côté d’une gare SNCF.

Vers une démarche ÉcoQuartier…
L’esprit du projet et sa qualité probante a fait naître une nouvelle ambition en juillet 2017 : s’engager dans la labellisation ÉcoQuartier. Le prochain grand rendez-vous attendu sur ce projet est donc la signature de la charte d’engagement à adhérer à la démarche ÉcoQuartier par les professionnels de la construction et l’aménageur.

Le label ÉcoQuartier…
En attribuant le label ÉcoQuartier, le ministère de la cohésion des territoires valorise les opérations exemplaires, qui partout en France, permettent aux habitants de vivre dans des quartiers conçus selon les principes du développement durable.