Contenu

Prévenir les vols à main armée dans vos commerces

 

Des référents sécurité apportent leur expertise à la réalisation d’études en matière de sûreté. Ils conduisent par ailleurs, des consultations et des diagnostics de sûreté ou des évaluations des études de sûreté et de sécurité publique (ESSP).

 

Au service de la prévention technique de la malveillance…

Afin de conseiller au mieux les élus, les commerçants, les chefs d’entreprise et plus largement leurs principaux partenaires tant institutionnels qu’économiques, la gendarmerie et la police nationales sont engagées dans de nombreuses actions de prévention et de conseils dont la prévention technique de la malveillance (PTM). Celle-ci vise à renforcer la sûreté des lieux publics et privés (commerces en priorité).

La prévention technique de la malveillance complète les modes d’actions déjà appliqués en matière de sécurité publique et s’intègre désormais dans les projets de sécurité des établissements scolaires, de sécurisation des transports publics, de développement des réseaux de vidéo-protection… Elle figure ainsi au rang de priorité dans le plan national de prévention de la délinquance et d’aide aux victimes.

Afin de répondre au mieux aux sollicitations dans ce domaine, le département dispose de 4 référents sûretés (deux pour la zone police, deux pour la zone gendarmerie) et de 27 correspondants sûreté gendarmes. Ainsi, sur demande, le référent apporte son expertise à la réalisation d’études en matière de sûreté et conduit par ailleurs des consultations de sûreté, des diagnostics de sûreté ou des évaluations des études de sûreté et de sécurité publique (ESSP).

Les correspondants sûreté, eux-mêmes formés par les référents sûreté, sont en mesure de réaliser sur demande des consultations.

Conseils de prévention des vols à main armée dans les commerces (format pdf - 3.1 Mo - 18/08/2014)