Contenu

Niveau de risque influenza aviaire

 

Compte tenu de l’évolution favorable de la situation sanitaire observée dans la faune sauvage française et de l’absence de cas récent dans les zones de provenance des oiseaux migrateurs présents ou circulant sur le territoire national, le niveau de risque vis-à-vis de IAHP faune sauvage est ramené au niveau négligeable pour la France métropolitaine (arrêté ministériel du 4 mai avril 2017 entrant en vigueur le 6 mai 2017).

 

Le risque « négligeable » vis à vis de l’influenza aviaire hautement pathogène conduit à l’arrêt des mesures de protection renforcées qui étaient en vigueur dans les communes en zone à risque particulier vis à vis de l’influenza aviaire hautement pathogène. Dès lors, dans le respect des règles de biosécurité :

  • les rassemblements de volailles vivantes peuvent désormais se tenir en tout lieu déclaré ;
  • Le confinement des volailles n’est plus obligatoire ;
  • Il n’y a plus de restriction particulières sur le transport et l’élevage de gibier.