Contenu

Les véhicules lourds doivent désormais être équipés d’une signalisation matérialisant leurs angles (...)

 

Sur la route, les vélos, motos, scooters, engins de déplacement personnel motorisés et piétons sont plus petits et moins visibles qu’une voiture pour les conducteurs de véhicules lourds, et se retrouvent ainsi facilement hors de leur champ de vision, dans leurs angles morts. Ces zones dont les usagers vulnérables méconnaissent souvent l’ampleur, sont à l’origine d’accidents graves, parfois mortels.

Pour améliorer cette situation, les véhicules lourds (poids-lourds, bus, cars) doivent désormais apposer une signalisation matérialisant leurs angles morts, pour mieux les indiquer aux usagers vulnérables qui circulent à proximité.

Pour plus d’informations, lire le communiqué de presse

.