Contenu

Le risque routier professionnel dans l’Ain

 

Quelles actions mettre en place à destination des employeurs ?

En moyenne, 10 % des arrêts de travail en entreprise sont la conséquence d’accidents de la circulation.
Mais plus de 50% des accidents mortels liés au travail se produisent sur la route, soit en déplacements professionnels (mission), soit en trajets domicile-travail.

 

Ce risque majeur concerne toutes les entreprises, quelle que soit leur taille et leur activité. Les conséquences en cas d’accident sont souvent graves sur les plans humain, financier ou en termes de responsabilités civile et pénale de l’employeur et des salariés. Elles peuvent influer sur l’activité et la pérennité de l’entreprise.

De nombreux préventeurs, branches professionnelles, services de santé au travail et employeurs ont développé des outils pour réduire ce risque, mais seules 50% des entreprises interrogées lors d’un récent sondage ont mis en place des actions concrètes.

Dans le cadre du plan départemental d’actions de sécurité routière 2016, en complément d’autres actions en entreprise, le pôle sécurité routière État / Département de l’Ain et l’association "promotion et suivi du risque routier en entreprise" ont souhaité réunir les acteurs du monde de l’entreprise, des organismes de prévention, des collectivités territoriales et des services de l’État concernés par le sujet.

L’objectif de cette première réunion était de clarifier les enjeux, de mettre en évidence les synergies possibles entre les programmes de chacun et de réfléchir aux actions pertinentes qui pourraient être développées ensemble dans les mois à venir à destination des employeurs du département.

Une trentaine de personnes, représentant l’ensemble des acteurs du monde de l’entreprise, a répondu à l’invitation. Cette réunion s’est tenue mardi 14 juin à 14h30 dans les salons de la préfecture.