Contenu

Le préfet de l’Ain réunit la commission départementale de financement de l’économie

 

Dans une conjoncture qui, dans l’Ain, reste difficile pour le secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP), le préfet de l’Ain a souhaité réunir l’ensemble des acteurs du financement de l’économie pour partager un diagnostic et esquisser des solutions.

 

Ce jeudi 4 juin, la présence de tous les services publics concernés autour du préfet de l’Ain témoigne bien de la volonté des autorités publiques de mobiliser et de coordonner tous les savoir-faire pour soutenir le développement économique du territoire et notamment la filière du BTP.

L’ordre du jour s’est articulé autour de 3 axes :

  • Point de conjoncture,
  • Présentation des principaux dispositifs de soutien à l’investissement,
  • Echanges avec les partenaires financiers.

Des mesures globales commencent à porter leurs fruits :

  • les coûts salariaux bruts se rapprochent de ceux l’Allemagne et sont même inférieurs dans le secteur industriel par le double effet de la baisse des coûts imputables au crédit d’impôts compétivité emploi (CICE) et aux allégements sociaux, également par le mécanisme inverse observé en Allemagne avec la mise en place d’un salaire minimum. D’après les observateurs indépendants, le CICE a permis de limiter la hausse salariale, qui aurait été de 1,3 % au lieu des 0,4 % constatés en 2014,
  • l’INSEE prévoit que les marges des entreprises (29,7 % en moyenne 2014) vont atteindre 31,3 % au mois de juin (plus haut niveau depuis 2011). Si en 2014, le prix du pétrole expliquait l’essentiel de la hausse des marges, en 2015, l’effet du "Pacte de responsabilité" représente 1 point de croissance.

Présentation des dispositifs de soutien à l’économie (format pdf - 359.6 ko - 05/06/2015)
Banque publique d’investissement France (format pdf - 740.4 ko - 05/06/2015)
Point de conjoncture 2014 - 03/2015 (format pdf - 1 Mo - 05/06/2015)