Contenu

L’Ain accueille 93 migrants en provenance de Calais

 

L’ouverture de deux centres d’accueil et d’orientation (CAO) dans l’Ain s’inscrit dans le contexte national du démantèlement du campement illégal de Calais. Cette opération humanitaire a été rendue possible grâce à une étroite concertation avec les associations et les municipalités.

 

L’ouverture de deux centres d’accueil et d’orientation (CAO) dans l’Ain s’inscrit dans le contexte national du démantèlement du campement illégal de Calais. Cette opération humanitaire a été rendue possible grâce à une étroite concertation avec les associations et les municipalités.

Le 24 octobre, 47 majeurs isolés accueillis par Arnaud COCHET, préfet de l’Ain ont bénéficié d’une mise à l’abri dans le dispositif ’hébergement d’urgence pour demandeurs d’asile (DHUDA) à Bellignat.
Cliquez sur la photo pour l’agrandir

Dans un second temps, le 2 novembre, ce sont 46 mineurs non accompagnés qui ont été accueillis dans le centre AFPA de Bourg-en-Bresse.

L’AFPA, organisme de formation professionnelle qualifiante pour adultes, a mis à disposition et a sécurisé spécialement un des bâtiments de son site. L’association ALFA3A assure la prise en charge des migrants grâce à une équipe de 16 professionnels rompus à l’accueil des demandeurs d’asile. Un soutien administratif, sanitaire et social renforcé est proposé aux mineurs. Bernard CAZENEUVE et Emmanuelle COSSE ont rappelé que les mineurs ayant des liens familiaux au Royaume-Uni ont droit à bénéficier du rapprochement familial dans ce pays.

La mise à l’abri des migrants est temporaire. Elle doit permettre aux différents acteurs d’examiner leur situation administrative et de les aider à constituer, le cas échéant, un dossier de demande d’asile.

L’implication et la mobilisation de l’ensemble des élus de la commune, des acteurs locaux et associatifs aux côtés des services de l’État ont permis d’organiser, dans des délais très contraints, un accueil humanitaire et digne à ces personnes vulnérables. Arnaud COCHET, préfet de l’Ain, tient à saluer l’engagement de l’ensemble des acteurs locaux et associatifs, en particulier Alfa3a et l’AFPA.