Actualités - Conseils de sécurité routière

Contenu

Distracteurs au volant : attention, danger !

 

Plus de 24 millions de Français ont un smartphone, et ils sont près d’un tiers à l’utiliser en conduisant. Ce chiffre est à multiplier par deux lorsqu’il s’agit des moins de 35 ans.

 

Le smartphone est le seul dispositif qui cumule les quatre sources de distraction qui peuvent détourner l’attention d’un conducteur : 

  • auditive (l’attention est détournée par ce que l’on entend), 
  • visuelle (l’attention est détournée par ce que l’on voit), 
  • physique (l’attention est détournée par ce que l’on fait), 
  • cognitive (l’attention est détournée par des pensées).

On estime qu’un accident corporel sur 10 est lié à l’utilisation d’un téléphone au volant. Écrire un message en conduisant multiplie le risque d’accident par 23 : il oblige le conducteur à détourner les yeux de la route pendant en moyenne 5 secondes. L’usage du GPS et des différentes applications souvent regroupées sur un écran tactile est également une source non négligeable de distraction et de danger potentiel.

Fort de ces constats, et compte tenu du nombre d’accidents corporels constatés dans l’Ain pour lesquels une probabilité d’utilisation du téléphone est avérée, le Pôle sécurité routière - en partenariat avec NRJ - s’adresse aux usagers de l’Ain.

Une campagne de communication est en cours depuis début juillet, avec deux spots radio diffusés sur les antennes locales d’ NRJ (format mp3 - 1.1 Mo - 06/07/2017) et de Nostalgie (format mp3 - 1.2 Mo - 06/07/2017) , et une vidéo Youtube (format mp4 - 1.5 Mo - 07/07/2017) , sous forme de publicité préalable au visionnage des téléchargements des internautes.