Contenu

COVID-19 : le port du masque est obligatoire sur tous les marchés de l’Ain

 

En raison de la dégradation de la situation épidémiologique dans l’Ain, le port du masque est rendu obligatoire sur tous les marchés du département.

 

L’évolution de la situation sanitaire a conduit Santé publique France, en lien avec l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes à classer le département en seuil de vulnérabilité modérée ; il s’agit du niveau 2 de vigilance sur une échelle de 3 (limité, modéré, élevé).
Ce niveau correspond notamment à une augmentation forte de l’incidence au-delà 25 personnes contaminées pour 100 000 habitants. Au 26 août, 47 autres départements se trouvent en niveau de vulnérabilité modérée ou élevée.

Dans ce contexte, pour ralentir la propagation du virus et après consultation de l’Agence régionale de santé (ARS), Catherine SARLANDIE de LA ROBERTIE, préfète de l’Ain, a pris un arrêté rendant obligatoire, dans tout le département, le port du masque dans les marchés de plein vent, fêtes foraines, brocantes, braderies, farfouilles, vide-greniers et ventes au déballage situés sur l’espace public, pour toute personne âgée de plus de 11 ans.

Cette mesure est applicable dès le week-end du 29-30 août 2020.

Afin de s’assurer du respect de cette obligation, les forces de l’ordre conduiront des opérations de contrôle. Les personnes qui ne respecteront pas cette mesure seront passibles d’une amende de 135 euros, portée à 1 500 euros en cas de récidive dans les 15 jours.
Selon l’évolution de la situation dans les prochains jours et semaines, d’autres mesures pourront être mises en place pour ralentir la propagation du virus.

Sauvez des vies, restez prudents !
Pour plus d’informations, consultez l’arrêté préfectoral.