Contenu

Contrôle périodique des matériels de pulvérisation

 

Dorénavant, tous les pulvérisateurs à rampe (sauf ceux portés à dos d’homme) quelle que soit leur largeur de travail, les pulvérisateurs destinés au traitement des arbres et arbustes, les pulvérisateurs combinés installés en totalité ou partiellement sur une autre machine non motrice et distribuant les liquides au moyen de buses, ainsi que les pulvérisateurs fixes ou semi-mobiles entrent dans le champ d’application du contrôle périodique obligatoire.

Voir le communiqué d’informations réglementaires (format pdf - 125.4 ko - 30/05/2017)