Plans particuliers d’intervention (PPI)

Contenu

Plan particulier d’intervention (PPI) de la centrale du Bugey

 

Les préfets de l’Ain, de l’Isère et du Rhône ont approuvé le 18 juin 2019 le nouveau plan particulier d’intervention (PPI) de la centrale du Bugey. Ce plan prévoit les modalités d’alerte, d’information et de protection des populations.

 

Les plans particuliers d’intervention (PPI) sont des éléments de planification ORSEC prévus par l’article L.741-6 du code de la sécurité intérieure : « les dispositions spécifiques des plans ORSEC prévoient les mesures à prendre et les moyens de secours à mettre en œuvre pour faire face à des risques (…) liés à l’existence et au fonctionnement d’installations ou d’ouvrage déterminés. » C’est le cas de la centrale du Bugey.

Trois départements sont concernés : l’Ain, l’Isère et le Rhône. L’implantation administrative de la centrale étant dans l’Ain, le préfet de l’Ain est le préfet coordonnateur du plan.

L’exercice national des 23 et 24 janvier a permis de tester ce plan et le faire évoluer. Il a ensuite été soumis à la consultation des élus et du public de son périmètre.

Les trois périmètres du PPI, associés chacun à un scénario précis, sont deux kilomètres, cinq kilomètres et vingt kilomètres autour du CNPE.

Ces trois périmètres circulaires sont pris en compte au titre du PPI du CNPE Bugey : deux kilomètres (périmètre de danger immédiat), cinq kilomètres (petit périmètre) et vingt kilomètres (grand périmètre).
Ils définissent les zones théoriques dans lesquelles sont préconisées les mesures de protection des populations, le cas échéant.

 
 

Documents associés :

  • > 2019 06 18 ppi cnpe du bugey - 12.9 Mo - 18/06/2019
    Temps de téléchargement estimé : 3 min 31 s (512 K), 1 min 45 s (1024 K), 52 s (2 M), 21 s (5 M).