Contenu

Cérémonie d’hommage aux morts pour la France en Indochine

 

La journée nationale d’hommage aux « morts pour la France » en Indochine a été instaurée afin que le souvenir des quelques 100 000 soldats morts au cours de ces combats reste vivant dans notre mémoire collective.
La date du 8 juin, instaurée correspond au jour où fut transféré, à la nécropole nationale de Notre-Dame de Lorette, la dépouille du Soldat Inconnu d’Indochine, le 8 juin 1980.

Au cours de la guerre d’Indochine, la France avait fait appel en plus des soldats métropolitains à des troupes supplétives issues d’Indochine comme à de très nombreux engagés issus du Maghreb et d’Afrique subsaharienne.

Monsieur Laurent Touvet, préfet de l’Ain, a présidé la cérémonie commémorative ce jour, à 10h30 devant le monument aux morts de la ville de Bourg-en-Bresse, en présence des anciens combattants, des drapeaux associatifs, des délégations de services de l’Etat et d’un piquet d’honneur du groupement de soutien de la base de défense de la Valbonne.