Contenu

70ème anniversaire : deux cérémonies commémoratives

 
70ème anniversaire du

Jeudi 5 juin 2014, Laurent Touvet, préfet de l’Ain, a participé à une cérémonie célébrant le 70ème anniversaire du "Grand Brûle" à Courmangoux.
Ce même jour, en fin d’après-midi, Laurent Touvet était présent à la cérémonie commémorant le 70ème anniversaire de l’arrestation et de la déportation de jeunes étudiants du lycée Lalande de Bourg-en-Bresse.

 

Le 5 juin 2014, l’USEP de l’Ain qui a piloté le projet pédagogique « Les chemins de mémoire », en partenariat avec le service départemental de l’ONAC de l’Ain a rassemblé 500 élèves de CM2 de l’ensemble du département de l’Ain sur le site du Grand Brûle.
Ce site, qui rappelle l’épisode tragique de l’incendie de 272 habitations par la Wehrmacht, le 18 juillet 1944 dans six villages des environs, a vu s’ériger un monument éphémère réalisé par les élèves.
Après avoir travaillé en classe sur cette période, rencontré des témoins, utilisé les expositions de l’ONAC, les élèves et leurs enseignants sont venus sur ce site pour rappeler la mémoire de cet événement.
Laurent Touvet, Préfet de l’Ain, accompagné de Madame le Maire, de Monsieur le Conseiller général du canton et de Monsieur le directeur du service départemental de l’ONAC 01, est venu à la rencontre de ces jeunes, afin non seulement de les féliciter, mais également de les inviter à persévérer dans leur implication citoyenne.

Cliquez sur les photos pour les agrandir.

70ème anniversaire du "Grand Brûle". De gauche à droite : Denis Perron, conseiller général du canton de Treffort-Cuisiat, Laurent Touvet, préfet de l'Ain, Mireille Mornay, maire de Courmangoux, Gille Bailly, responsable de l'USEP. Crédit photo : USEP - juin 2014 en grand format (nouvelle fenêtre) 70ème anniversaire du "Grand Brûle" : Laurent Touvet, préfet de l'Ain, entouré d'enfants des classes participant à la commémoration. Crédit photo : USEP - juin 2014 en grand format (nouvelle fenêtre)

Le 5 juin 1944, pendant les épreuves du baccalauréat, 60 lycéens résistants ont été arrêtés par la milice. Neuf étudiants conduits dans un camp de concentration ont été torturés et tués.
Un hommage a été rendu à ces lycéens, par Laurent Touvet, préfet de l’Ain, entouré d’anciens combattants, des lycéens et personnels du lycée Lalande et de plusieurs élus.

5/06/201, 70e anniversaire d'hommage à 60 lycéens du lycée Lalande.  en grand format (nouvelle fenêtre) 5/06/201, 70e anniversaire d'hommage à 60 lycéens du lycée Lalande. en grand format (nouvelle fenêtre)