Contenu

3e édition des Rencontres de la sécurité

 

La 3e édition des rencontres de la sécurité s’est déroulée du mercredi 7 au samedi 10 octobre 2015 inclus sur l’ensemble du territoire, en métropole et en outre-mer.

 

Les rencontres de la sécurité, c’est un rendez-vous annuel donné à l’ensemble des Français par ceux qui veillent à leur sécurité : policiers, gendarmes, sapeurs-pompiers, représentants de la sécurité routière, personnels des préfectures. Ils sortent du cadre de leur action quotidienne pour parler de leur métier, de leurs missions et engager le dialogue.

Dans le département de l’Ain de nombreuses actions ont été engagées : Programme des actions dans l’Ain (format pdf - 27.1 ko - 06/10/2015)

Parmi elles :

  • Mercredi 7 octobre à 9h, Laurent Touvet, préfet de l’Ain, en présence des autorités civiles et militaires a lancé les "rencontres de la sécurité" par l’installation du peloton de sécurité et d’intervention à la caserne Beauséjour située à Bellegarde-sur-Valserine.
  • Ce même jour à 13h30, le préfet était présent au circuit de Bresse à l’ouverture de la seconde session de la "journée 4 roues", ouverte aux automobilistes auteurs d’infractions routières ou à des personnes volontaires. Les participants ont assisté à un stage théorique suivi d’un stage pratique, qui leur a permis de découvrir les techniques du freinage d’urgence ou de l’évitement d’obstacles sur route mouillée.
  • Jeudi 8 octobre à 14h, Laurent Touvet, préfet de l’Ain, est allé à la rencontre de collégiens invités à venir dialoguer avec les policiers dans les locaux mêmes du commissariat sur le thème de l’accidentologie des piétons et des deux-roues. Grâce au partenariat noué avec les pompiers et la police municipale, les jeunes ont pu participer, toute la journée, par petits groupes à 4 ateliers.
  • Au même moment, Michaël Chevrier, directeur de cabinet du préfet de l’Ain, s’est rendu au commissariat de Bourg-en-Bresse. Les policiers ont présenté aux juges de proximité et greffiers du département, les matériels servant à la lutte contre l’insécurité routière. Après une présentation théorique, les participants ont assisté à un contrôle routier.
  • Dans la nuit, le préfet a assisté à un exercice de sécurité civile sur autoroute dans le tunnel de Chamoise. Ces exercices sont une phase essentielle pour tester le réalisme et la pertinence des plans élaborés par la préfecture. Ils permettent de tester la réponse opérationnelle et la bonne coordination des services.
  • Samedi 10 octobre au centre commercial Cap Emeraude à Bourg-en-Bresse, le préfet a assisté à des présentations du service de protection et de défense civile de la préfecture et des secouristes français de la Croix-Blanche. Les thématiques étaient : les modalités d’alerte et d’information des populations en cas de crise majeure et les comportements à adopter, les gestes de premiers secours.